Bilans

Mes découvertes de l’année

 Petit billet en forme de bilan…

Mon année 2012

Une année chaotique sur le plan personnel, qui a éprouvé durement mon goût de lire.

Mais également une année où j’ai enfin exercé le métier de bibliothécaire, et même si c’est dans des conditions particulières – dans une bibliothèque encore en chantier – ce fut l’occasion de découvrir beaucoup de livres différents (à commencer par les BD et les albums pour les petits).

Je retiens néanmoins de cette année :

 2 auteurs dont j’ai envie de tout lire désormais : Martin Winckler découvert avec Le choeur des femmes & Henry Bauchau, découvert avec Le boulevard périphérique.

► Quelques livres marquants :

L’antivoyage, l’élimination, Assommons les pauvres, Avant le silence des forêts (lus dans le cadre du prix biblioblog), La servante écarlate.

► Et tout pleins de BD : Pedrosa, Davodeau, Pages intérieures, Kiki de Montparnasse et Olympe de Gouges (il faudrait que j’écrive mes billets tiens...), Tokyo Sampo. Lire des BD fut pour moi un très grand plaisir cette année. Un moyen de lire même quand l’envie de lire n’était plus vraiment là.

► J’ai adoré Edward Gorey et ses enfants fichus.

► Je me suis passionnée pour les gifs animés et je n’ai pas été la seule, vu le nombre de tumbler qui a vu le jour.

► J’ai aussi découvert la lecture numérique et même si je n’ai pas autant lu en numérique qu’en papier pour diverses raisons, j’ai découvert une autre façon de lire, tout aussi agréable. (bilan à suivre...). Plus d’infos dans le club des lecteurs numériques.

► Le club des lectrices a également lancé son prix des lectrices, une bonne année de lecture en perspective !

► De votre coté, vous avez continué à lire ou relire Romain Gary. Je l’ai moins lu pour ma part mais j’ai bien l’intention de m’y remettre en 2013, à commencer par Les racines du ciel.

Sinon, je me suis beaucoup interrogée sur ce blog où j’ai écrit de façon très déséquilibrée en cette année si particulière pour moi. J’avoue que je ne sais pas trop comment les choses vont évoluer. On écrit à la base pour être lu et pour les échanges que cela apporte. Si j’en ai eu énormément au début, je note de moins en moins de commentaires et je m’interroge.

Et même si j’apprécie cet espace qui me permet, quand je le souhaite, de pouvoir exprimer des goûts, des envies, des convictions et des plaisirs et même si pour cette raison, cet espace m’est très précieux, je suis toujours partagée (ah mes paradoxes) entre ce besoin de m’exprimer et cette pudeur qui me caractérise et qui m’empêche de dire plus.

Presque 3 ans que ce blog existe, j’en suis fière. Je me vois mal m’en passer et en même temps, parfois je me force. Éternelle question, qui reviendra, à n’en pas douter. A suivre…

En attendant, je vous souhaite une très belle fin d’année.

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

15 Comments

  • Laure

    Bonnes fêtes de fin d’année à toi également ;) et je pense qu’on ne peut pas être régulier, c’est humain et c’est normal, on fait d’autres choses aussi et donc on peut délaisser quelque peu à un moment une chose qu’on va reprendre passionnément à un autre instant. Faut pas s’inquiéter et faut faire sans se forcer :) les commentaires ça prend beaucoup de temps pour chacun et parfois je pense qu’on ne commente pas pour avoir le temps de lire tout ce qu’on veut, on “sacrifie” donc un peu les comm pour faire place à la lecture de blogs.
    bonne journée ;)

  • Giny

    Je te souhaite de bonnes fêtes de fin d’année.
    Les envies de lecture fluctuent mais il reste important de se faire plaisir avant tout. Moi aussi j’ai beaucoup aimé le choeur des femmes.

  • Violette

    Cette période de fin d’année est toujours propice aux bilans, impossible d’y échapper même si on essaie de ne pas y penser…
    Rien à voir, j’ai commencé dans le train ce matin l’Antivoyage pour mieux gérer le retour au boulot, et pour l’instant cela me plaît beaucoup!
    Bon bout d’an ;)

  • Missbouquinaix

    Tu es en avance pour le bilan ! :) je suis en train d’y réfléchir aussi !

    Ce fut effectivement une année éprouvante pour toi, on va dire que 2013 sera bien mieux !
    En attendant, tu as finalement un beau bilan … quelques lectures marquantes, de belles découvertes en BD, c’est déjà pas mal !
    Il faut décidément que je note le Choeur des Femmes dans ma LAL …

    Allez une bonne année 2013 à toi, on va de l’avant et on imagine tout ce qu’on va découvrir encore …

    “‘Quand je pense à tous les livres qu’il me reste à lire, j’ai la certitude d’être encore heureux” Jules Renard

  • nathalie

    Je peux ajouter un paradoxe à la liste : je trouve toujours qu’il n’y a pas assez de commentaires sur mon blog et je n’en laisse jamais ou presque sur les blogs des autres… Soutien et encouragement pour tous les soucis.
    Et je vais pouvoir suivre le club des lectrices numériques car l’argent des étrennes (que j’attends de pied ferme) doit me permettre d’acheter une liseuse. Donc… à bientôt !

  • Isa

    Ta liste est quand même plus longue que la mienne et diversifiée !
    Quand au blog, c’est vrai que c’est important de sentir que l’on est lu , notamment pour la motivation mais il faut aussi prendre du plaisir à écrire des billets , c’est un tout …

  • Edea

    alors je sors de derrière mon netvibes ou je te lis depuis quelques temps déjà pour t’encourager à continuer et je viendrai te laisser d’avantages de commentaires car il est vrai qu’ils ont un effet moteur quand on tient un blog. Joli bilan et je me reconnais un peu dans ce dernier car pour moi aussi cette année fut l’année de la découverte de la lecture numérique avec la même liseuse que toi d’ailleurs ;) et la découverte de la BD que je ne lisais pas du tout auparavant. Je vais aller faire un tour du côté du club des lecteurs numérique, je n’ai pas encore eu le temps d’y jeter un oeil. Bon courage et pleins de bonnes choses pour 2013.

  • Anis

    Il me semble qu’on cherche à travers internet des choses qui n’y sont pas. On passe beaucoup de temps parfois pour de mauvaises raisons. Il y a plus d’échanges en un quart d’heure de conversation réelle qu’en un centaine de commentaires. Je pense qu’il faut d’abord vivre et rencontrer les gens et ensuite aller sur internet. C’est pourquoi tant de gens abandonnent leur blog. Rien ne vaut la vraie vie.

    • delphinesbooks

      Ah ça je suis bien d’accord avec toi ! Il n’empêche que justement ce blog m’a permis de faire de très belles rencontres (et de fonder le club des lectrices), par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *