Bilans,  Ma vie de lectrice

Où vais-je ? Dans quel état j’erre ?

Le blog est un peu un reflet de ce que l’on est, voire une extension de soi (enfin c’est comme ça que je considère le mien). Il évolue en même temps que nous.

Cet espace aura bientôt 3 ans et je sens poindre le besoin de faire un bilan alors que je suis de moins en moins présente ici. Force est de constater que ce blog est beaucoup moins essentiel pour moi qu’il pouvait l’être au début.

Quand j’ai lancé le blog, j’étais au chômage, en pleine reconversion professionnelle avec l’envie de travailler dans le monde des livres et plein de temps pour lire. Et une grosse envie de partager mes belles (ou moins belles) lectures & mon goût de lire. De le transmettre même.

Aujourd’hui, je suis bibliothécaire, transmettre ce goût de lire fait partie de mes préoccupations quotidiennes et de fait, le transmettre ici prend moins de sens. Je continue de lire (même si beaucoup moins en ce moment) mais je peine souvent à trouver les mots pour évoquer mes lectures, l’envie est moins là (ça fait plusieurs jours que je me dis qu’il faut que j’écrive mes avis sur mes 4 dernières lectures mais….). Peut-être aussi parce que ce que je lis me touche moins en ce moment ou semble plus dérisoire à être partagé ici.

Je lis donc moins en ce moment et ce que je vis actuellement et ce que je vais vivre va me donner encore moins l’occasion de lire dans les mois à venir. Dans le même sens, mes envies de lecture évoluent. J’ai beaucoup moins envie de romanesque (les romans me lassent très vite en ce moment) et plus d’essais ou de textes documentaires. La plupart de mes lectures actuelles, je n’ai pas envie de les partager ici parce qu’elles sont aussi trop intimes ou n’ont rien à faire ici.

Je m’interroge bien évidemment sur la suite à donner à ce blog. Pas l’envie de m’arrêter là parce que je suis très attachée à cet espace d’expression et de liberté (et d’échange). Mais j’ai aussi envie de me sentir libre de le faire évoluer, de le laisser changer sans savoir exactement vers quoi il va tendre ni si je serai en mesure de m’y consacrer un tant soit peu dans les mois à venir.

Ce qui est sûr et certain c’est que ce que je vais vivre va profondément me faire changer et que les priorités ne seront plus les mêmes (elles ne le sont déjà plus).

To be continued…

2012-07-13
Cinemagraphs™ by Jamie Beck and Kevin Burg

 

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

21 Comments

  • flou

    en tout cas, ne le ferme pas! comme tu le dis, c’est un espace-extension, sans doute aussi parfois un appui, et peut-etre rencontreras tu des périodes où il te sera à nouveau plus nécessaire!

  • ogressedeparis

    je suis dans la même phase de questionnement que toi… je crois que c’est l’effet blog anniversaire en partie qui veut ça et nous pousse à réfléchir sur cette pratique du blog qui prend tout de même beaucoup de temps dans nos vies… je suis comme toi: c’est un espace de liberté avant tout, alors de tant en tant s’il est en jachère c’est pas bien grave!

  • Musy

    mon blog a 7 ans! l’âge de raison!
    d’articles quotidiens, je suis passée à 4 articles par semaine puis une newsletter de conseils de livres et de films!
    tout évolue!
    bonne évolution à ton blog qui m’intéresse toujours!
    Marjolaine

  • Violette

    Je crois qu’au bout d’un moment la lassitude et le questionnement sont inévitables…. parfois j’ai envie de tout arrêter: trop chronophage, moins de retours que je ne l’aurais souhaité… Mais en même temps cela me manquerait tellement je crois!
    L’évolution est un moindre mal ;)
    (j’adore ton gif!)

  • Laeti

    Ton billet résonne absolument en moi car il rejoint parfaitement mon état d’esprit du moment. Après près de 4 mois d’arrêt, je m’apprête à réécrire mon premier billet. beaucoup de changements surviennent dans ma vie et ce n’est que le début (peut-être est-ce les mêmes raisons que les tiennes??!). Quoi qu’il en soit, le blog doit rester un plaisir, avec des pauses, des moments de grandes littératures, et quand la pression que l’on se donne pour écrire à tout prix est trop grande, c’est sans doute le moment de prendre du recul et de se concentrer sur la “vraie” vie. Prends soin de toi et à très bientôt. Bises

  • emeraude

    J’ai connu de nombreuses phases avec mon blog. Et depuis que j’ai ouvert mon blog (le tout premier, il y a près de 6 ans!) ma vie a totalement changé. Comme toi j’ai changé de métier et je suis devenue libraire ! Pourtant l’envie de bloguer était toujours là… pas du tout le même public sur les blogs qu’à la librairie.
    Et j’ai vécu ce que tu vis en ce moment. Une période où, étrangement, j’ai beaucoup moins lu. Et une fois ma fille née, c’est sûr que ses premiers mois n’ont pas été les plus propices au fait de s’occuper de mon blog mais finalement, maintenant, je trouve toujours du temps pour m’en occuper.
    Mais un peu. Vraiment pas beaucoup.
    Quand l’envie m’en prend.
    Je peux ne pas faire de billets pendant un mois et tout à coup trois billets en une semaine !!
    En fait ça fait bien longtemps que j’ai décidé de ne pas me prendre la tête et de faire ce que je veux… Je ne fais pas de bilan annuel, je souhaite à peine la bonne année (je le fais plutôt dans les commentaires chez les autres), si je fais une pause je ne ressens pas le besoin de le dire, de l’exprimer ou de l’expliquer. Ceux qui me suivent me suivront s’ils le souhaitent.
    Je n’ai pas beaucoup de visites, encore moins de commentaires mais je m’en fiche. Je fais tout ça pour moi !
    Conclusion : fais ce qui te chante, surtout avec ce que tu vis en ce moment :-)

  • delphinesbooks

    @toutes : merci pour vos commentaires. On verra bien, je n’ai aucune idée de comment tout ça va évoluer et c’est ça qui est bien, ne pas s’obliger, ne pas se mettre de barrière, garder sa liberté…. En tout cas, j’ai toujours envie d’être là !

  • FaFa

    C’est fou ce que cette période nous change ! Moi aussi je lis moins, voire même pas du tout… Je n’ai envie de pas grand chose. Mais garde ce blog, car tu as réussi à y mettre ta personnalité et tout ce que tu aimes dans la lecture au sens large ! Va à ton rythme c’est le principal ! Et bon couvage !

  • Asphodèle

    Sans ce blog, je n’aurais pas ouvert le mien, donc tu sais ce qu’il représente pour moi mais toi qui es derrière tu es encore plus importante et il y a un temps pour tout. Il y a des choses que tu auras envie de partager et pas d’autres, c’est la vie !

    • delphinesbooks

      Et ton blog se porte très bien depuis, ça me fait très plaisir !
      C’est de l’énergie qu’il faut aussi pour maintenir un blog à flot, ça prend tellement de temps….

  • Asphodèle

    C’est du temps et en même temps il y a une notion de plaisir qu’on ne peut pas lui enlever, donc savoir doser n’est pas évident quand il y a des priorités comme celle que tu attends !! Et c’est bien normal, l’inverse m’inquièterait !:)

  • Anis

    C’est surtout que cela prend beaucoup de temps d’écrire et si l’on attend un enfant ou si l’on a des enfants très jeunes, en général on abandonne. Si on relâche vraiment, on abandonne. C’est un réseau serré, tissé de liens virtuels mais non moins existants, les personnes derrière les écrans étant réelles. Et puis rien n’oblige à continuer un blog, s’il n’y a pas assez de motivation.

  • Noann

    Tiens je me faisais exactement les mêmes réflexions.
    Mon blog a +/- 3 ans, et je trouve que je l’ai assez pouponné… Envie de passer à autre chose.
    Pourtant le nombre de visiteurs diminue peu… Mais bon, voir des compteurs défiler ne m’exalte plus autant qu’avant.
    ça devenait une obligation aussi, à un moment, de publier pour garder une dynamique… A présent j’aspire à humer un livre pendant 2 semaines, plutôt que le liquider pour pouvoir vite en parler et se taper le suivant.
    Avec ça, mes piles de livres montent au plafond.. Va y avoir un accident un jour
    C’est dur dur la vie de blogueur

  • Noann

    Juste un mot parce que j’avais oublié de cocher la case “notifiez-moi”

    Bonne soirée

    PS : ah oui mais comment je pourrais être notifié si je mets une mauvaise adresse, andouille

    • delphinesbooks

      Ah ah ah :)
      Et oui, ça fait du bien de ne pas se précipiter pour parler d’un livre lu. En même temps, en ce moment, plus j’attends, moins j’ai envie d’en parler.. et ensuite, je l’oublie presque, bref, dur dur la vie de blogueur ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *