Littérature française

La folie du roi Marc – Clara Dupont-Monod

J’ai donc lu ce livre avec un regard assez neuf, sans dresser de parallèle avec la légende. Je crois cependant que cette “revisitation” du mythe est assez fidèle et reprend la plupart des éléments.

J’avoue que je ne suis pas du tout portée sur cette période du Moyen-Âge et qu’après ma lecture bien poussive duCe texte se présentant sous la forme d’un long monologue du roi, j’avais peur que cela soit assez vite lassant, mais j’ai trouvé qu’au contraire, on se laissait emporter par les mots du roi et que cette logorrhée mettait totalement en lumière la folie de ce dernier.

Les amants Tristan et Iseut apparaissent donc à travers les yeux du roi, meurtri et passionnément amoureux de sa femme, et à travers ses mots, l’auteur parvient bien à nous communiquer les doutes, les errements et la souffrance qui l’habitent. Et cette folie vers laquelle il tend.

Même si ce n’est un livre qui m’a complètement transportée, j’ai trouvé que c’était un texte intéressant et qui montre que cette légende est encore bien vivante et peut se réinterpréter sans fin.

Lu pour le prix des lectrices, ceci est le choix de Magali, lire son avis.

prixdeslectrices1 Jón Kalman Stefánsson

  • A défaut d’Amérique de Carole Zadberg
  • Tess d’Uberville de Thomas Hardy
  • J’ai lu Suite française de Irene nemirovsky (critique à suivre). Mes autres avis :

     

     

    Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

    3 Comments

    Répondre à Violette Annuler la réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *