and More

Deux films sinon rien : Samsara & l’Ecume des jours

Mes deux dernières sorties ciné, avec deux films qui n’ont rien en commun, à part ma déception peut-être : Samsara à la géode et L’écume des jours de Gondry.

Ma première fois à la Géode (il était temps) ! Samsara, c’est le dernier film des réalisateurs de Baraka, Avec Samsara, je dois dire que j’ai été déçue, on retrouve les mêmes images magnifiques (et on en prend encore une fois pleins les yeux, c’est certain) mais le message est ici beaucoup plus appuyé, lourd, voire même donneur de leçon. On y voit les hommes comme des fourmis, qui abîment la terre et qui utilisent des armes …

Bref, rien de bien original, c’est même un peu trop cliché pour moi …

Quant à L’écume des jours, j’y allais à reculons, c’est tellement rare les adaptations de romans que j’ai trouvées réussies (à part The hours). Ici, c’était carrément casse gueule avec ce livre culte de Vian, mais c’était Gondry, un des mes réalisateurs préférés. Au vu de la bande annonce, de ce que j’avais pu en entendre et du choix des acteurs (je n’aime ni Tautou ni Duris), je m’attendais à un ratage ou en tout cas à ne pas aimer, et ce fut bien le cas.

On dirait que Gondry s’est fait plaisir à lui-même avec ses gadgets et et ses effets spéciaux mais il a oublié le public. Les acteurs sonnent faux et froid, tout sonne faux et creux, c’est long, on subit et ça finit tout de même par plomber…

Ratage total.

C’est bien la première fois que Gondry me déçoit autant (ne parlons pas de The green hornet..)

 

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

10 Comments

  • Madimado

    Tellement d’accord avec toi pour le Gondry ! J’ai trouvé ce film insupportable, tout sonne faux, rien ne fonctionne vraiment. Les deux heures ont été un vrai supplice !

  • Carole

    Bonjour Delphine, je suis assez d’accord avec toi pour le film de Gondry. J’aurai préféré Mathieu AMALRIC par exemple pour le rôle titre… En revanche, j’ai trouvé les décors beaux et très inventifs et surtout pour adultes. ce que je veux dire c’est que je reproche à Tim Burton de créer de plus en plus des univers pour enfants. Là, les décors parlaient à mon imaginaire… J’ai hâte de retrouver le Gondry d’Eternal Sunshine of the Spotless Mind…
    bien à toi,

  • Madame

    C’est long, ce n’est pas l’Ecume des jours de Vian mais ma copine a aimé le film car elle n’avait pas lu le roman (oui ça existe … :/ ), je ne le reverrai pas

  • clara

    j’appréhendais pour L’écume des jours le ratage ( du genre le réalisateur qui se fait plaisir). Je crois que j’ai bien fait de ne pas aller le voir …

  • Anthony

    Je n’ai pas lu l’Écume des jours, donc je ne peux par parler de l’adaptation, mais personnellement j’ai bien aimé le film, même si ce n’est pas le film du siècle. J’ai adoré la première partie où tout bouillonne, les idées bricolées à base de stop-motion pour mettre en œuvres les idées loufoques de Vian (enfin j’imagine), un Romain Duris et un Omar Sy épatants (Audrey Tautou bof-bof et Gad Elmaleh aucun intérêt)j, un côté surréaliste, rêveur, etc… Bien sûr, la deuxième partie est moins joyeuse, les doux rêveurs rattrapés par la dureté de la réalité de la vie (la maladie, la mort entre autres) mais assez prenante quand même, intense et riche en émotions. Et le changement de couleur progressif, quelle idée géniale ! J’imagine que ça correspond à un changement dans la narration également, mais pas évident à mettre en forme.
    Bref, j’ai passé un excellent moment et cela m’a donné envie de lire le livre et de découvrir l’univers de Vian.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *