and More

C’est pas vague #lesmotsquildit

Le temps file… et on oublie les petits mots, les petites phrases qui au quotidien pourtant nous portent.

Mon plus tout petit aura 3 ans début juin, j’ai l’impression qu’il grandit à vue d’œil (encore une taille de chaussure en plus) et en même temps, il veut rester un tout petit (“maman, porter”) qui ne veut pas être propre (refus total d’entendre parler du pot), qui ne veut pas s’habiller tout seul (“non, c’est pas facile”), qui a besoin que je reste auprès de lui pour dormir (pas merci le vieil immeuble années 30 TRES mal insonorisé et surtout les nouveaux petits voisins du dessus qui courent et hurlent à 22h30…).

Un petit garçon qui continue de très mal gérer les frustrations et les colères, qui lance tout, tape et crie beaucoup, un petit garçon très sensible qui a besoin de calme et de sérénité et que les tensions d’avant/pendant et post déménagement n’aident pas.

Un petit garçon qui nous pousse tous les jours dans nos derniers retranchements et qui nous fait douter tous les jours de notre capacité à gérer et à être parent…

Mais “c’est pas vague” comme il dit !

Et on va continuer de manger des “pip” (des chips..), de faire de la “nouvelle maison” notre maison, d’aller dans des “nouveaux parcs” (il y en a pleins de découvrir), de faire la cuisine (sa passion du moment), de prendre le tramway-bus-métro (tous les jours pour aller à la crèche/chez nounou), de chanter à tue tête, de se faire réveiller à 6h du mat (“maman j’ai fait un gros dodo”), d’aller dans les “gasins” acheter des gâteaux, de ramasser des fleurs, de se rouler dans l’herbe, de l’écouter s’inventer des histoires, de lire des livres (“pleins !” “Encore un dernier !”), de rire et de le regarder devenir un petit homme si pétillant, si attachant.

fleurs

 

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

7 Comments

  • Madame

    Rhoooo ses mots ! Je ne peux que comprendre les colères…. Avec mon mari nous nous sentons souvent nuls et impuissants devant les sur réactions de la petite. J’ai espoir qu’en grandissant, qu’en découvrant “le monde”, en faisant du sport qu’elle apprenne à se canaliser
    Quand au pot il aura le déclic cet été. Ne lui en parle plus il doit sentir que cela vous inquiète. Des bisous

    • delphinesbooks

      Oh non on ne parle pas du pot, on a laissé tomber :)
      Moi aussi j’espère que l’école va le canaliser parce qu’on va pas tenir longtemps comme ça, c’est dur hein ?

  • Cristina

    Courage❤️
    Je suis tes peripeties depuis un petit moment. J’aprecie beaucoup tes partages et les livres pour enfants que tu conseilles sont tous geniaux!
    Je fais partie d’un group de parentalité positive sur fb, je n’y suis pas admin, mais j’en fait la promo tellement j’aime! C’est graçe a toi si j’ai decouvert Catherine Gueguen, alors voilà, si tu a besoin de conseils, ou de papotage, n’hesites pas et je t’enverrais le lien du group

  • Clo V

    Ah oui, il y a des moments bien difficiles… Mais surtout votre déménagement c’est un gros changement pour tout le monde dans la famille, alors gérer son stress et le vôtre (j’imagine), ça doit être épuisant ! Ici aussi pas d’endormissements tout seul, ni de pot… On verra plus tard (et quand ils auront 15 ans, ils dormiront bien sans leur maman, quant au pot ;-))
    Bises pleines de compréhension…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *