Ma vie de lectrice,  Ma vie trépidante

Dans quel état j’erre ?

Depuis plus de 6 ans que ce blog existe, il s’est en passé des choses ici et dans ma vie.

D’un blog axé sur la littérature (presque) exclusivement je suis passée à une sorte de fourre tout, toujours fortement axé sur les livres, mais je sens que je me suis un peu perdue en route.

Je suis très attachée à cet espace de liberté personnelle qui me permet de m’exprimer en tant que lectrice/bibliothécaire mais aussi en tant que maman, donner mon avis sur des livres, pousser des coups de gueule, demander des conseils…

Mais je me sens un peu à l’étroit ici car je sais que je suis lue par des gens proches, amis, famille et que ça restreint mes possibilités de m’exprimer totalement. Il y a beaucoup d’articles plus personnels que j’ai envie d’écrire et que je me retiens de faire.

Et je sens aussi que je vous ai un peu perdu, beaucoup moins de visites, très peu de commentaires voire pas du tout, j’ai le sentiment qu’il n’y a plus personne au bout, que mes articles n’intéressent plus… Il y a bien sûr les fidèles, merci à eux !

J’ai changé aussi ma manière de bloguer, je visite toujours les blogs de littérature adulte pour ma veille professionnelle et ceux de littérature jeunesse pour ma veille personnelle. Je commente très rarement, je commente beaucoup plus les blogs d’idées ou de maman.

Et puis il y a tous les services de presse que je me suis mise à recevoir en littérature jeunesse. C’est une vraie chance, pas une semaine sans un livre dans la boite à lettres, ce qui fait le plus grand bonheur de mon fils. Mais cela signifie beaucoup plus d’articles “promotionnels”.

Je me demande donc si ce blog n’a pas perdu son âme. Pour autant je n’ai pas envie de l’abandonner tant j’y suis attachée…

(parfois j’ai juste envie de créer un autre espace plus anonyme et plus personnel)

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

17 Comments

  • Christelle

    Coucou, tu as encore de nouvelles lectrices, moi par exemple, qui ai découvert ton blog via Instagram il y a quelques jours à peine ;-)

    Pour les articles “promotionnels”, te sens-tu obligée de dire du bien de livres reçus ? car je pense que tu as le droit d’en parler de façon neutre, sans en faire la promo, en tout cas c’est ce que je fais (mais bon, dans mon cas, je n’ai qu’un partenariat et je peux choisir les albums, donc je les trouve bien évidemment ).

    Pour le côté “désertion”, je suis un peu dans la même déprime : l’impression souvent de parler dans le vide, très peu de commentaires également, et mes visites ont chuté depuis la rentrée, sans que je sache pourquoi. J’essaie de faire connaître le plus possible mon blogounet d’amour, car pour moi aussi c’est quelque chose de précieux, mais il y a tant de blogs, et des qui “marchent” hyper bien, ce n’est pas facile (je constate aussi que les blogs de mamans fonctionnent mieux, j’en avais un avant, et je vois fort la différence avec un blog littéraire). On peut s’entraider aussi, si ça te dit : partager mutuellement nos articles ;-) En tout cas ce serait dommage d’arrêter …. Bisous de bibliothécaire solidaire !

    • delphinesbooks

      Merci de ton commentaire. Oh non je ne me vois pas arrêter, trop de travail fourni depuis 6 ans. Les livres jeunesse, je les choisis aussi, mais j’ai trop de partenariats, c’est un peu un piège. Ca prend du temps de faire des articles même neutres, du temps que je n’ai pas pour des articles plus personnels, plus impliqués. Continue toi aussi :)

  • Virginie

    Bonjour Delphine,
    Je vous suis sur instagram et je lis régulièrement votre blog. Je laisse rarement des commentaires…
    C’est un espace d’expression et certainement de respiration pour vous.
    Vous avez raison de continuer et vous avez des lecteurs! Franchement, les blogs qui marchent le mieux ne sont pas forcément les meilleurs! Ce n’est pas la quantité de suiveurs qui fait l’intérêt, la sincérité et la qualité de ce que nous lisons.. Je me permets une comparaison un peu facile, regardez le taux d’audimat de TF1 et celui d’arte… le nombre de ventes de bouquins vraiment pourris… Pour vous exprimer plus personnellement, pourquoi ne pas ouvrir un autre blog sous forme de journal… avec un autre pseudo… A vos proches de comprendre où placer la bonne distance…
    Au plaisir de vous lire encore.
    bonne semaine!

    • delphinesbooks

      J’y pense à cet autre espace mais mettre à jour ce blog me prend déjà beaucoup de temps, je ne sais pas… on verra, je continue de toute façon ici, je prends le positif, tout ce que cela m’apporte et les échanges même s’ils sont rares sont tous bons à prendre !

  • Mnêmosunê

    Bonjour Delphine,
    Je fais partie des anciens, parfois discrets (j’ai eu une période où je me suis un peu coupée des blogs, et puis finalement j’y reviens) et je comprends ce que tu ressens en ce qui concerne le désir d’anonymat : j’ai moi aussi un blog lu par ma famille, ce qui fait un peu de censure lorsque j’écris.
    Après je n’ai pas les “mauvais côtés” des partenariats, parce que j’ai décidé il y a quelques années de ne plus en faire, je ne m’y retrouvais pas (et on me proposait souvent des choses dont je n’avais que faire).
    En tout cas, je ne trouve pas que tu te sois perdue en route : j’aime lire tes revues, que ce soit tes lectures à toi ou celles pour ton enfant, et j’aime aussi tes billets plus personnels, je trouve que ça donne de la profondeur à ton blog.
    Quand à la désertion… Je crois que c’est un peu pour tout le monde pareil, y compris pour les blogs qui marchaient très bien il y a quelques années. Je me demande s’il n’y a pas une partie du lectorat qui s’en est allé sur Instagram pour avoir des publications plus fréquentes et/ou plus courtes.
    Enfin je ne sais pas, peut être que je lance un pavé dans la mare en disant ça de mon point de vue de néophyte des réseaux sociaux (je ne suis sur rien !).
    Bref, j’ai beaucoup de plaisir à te lire, et c’est juste pour te dire ça que j’écris un si long commentaire.
    A bientôt !

  • Claire

    Coucou,
    Moi aussi je te lis et laisse rarement un commentaire mais quel plaisir le soir de “feuilleter” Instagram ou les blogs que je suis. C’est une question d’atmosphère et ce que tu écris résonne et questionne. Alors j’espère que tu vas arriver à trouver l’équilibre. Belle journée à toi et à bientôt.

  • Carole

    Delphine, te dire que je suis sincèrement attachée à ton blog, je l’ai déjà fait plein de fois. C’est toi qui m’a fait découvrir Romain Gary et ce n’est pas rien… Ton blog a évolué parce que toi aussi tu as évolué. tu as souhaité faire évoluer son contenu, c’est ton choix. Oui, je le reconnais, j’attends de ton blog des choix littéraires, des perles d’auteurs inconnus que tu vas apporter au grand jour, plein de bonnes idées lectures, c’est vrai. j’avoue, je parcours très vite les billets consacrés à ta vie, à tes projets perso car je n’ai pas envie d’être intrusive, j’estime que ces moments de vie t’appartiennent. Utilise le blog pour ce qu’il est, un moyen d’expression. si le public a envie de te suivre ok, et si ce n’est pas le cas, est-ce bien grave ?

    • delphinesbooks

      On écrit pour soi, mais pas que, aussi pour avoir un retour, des échanges, enfin moi c’est comme ça que je vois les choses, sinon j’écris dans mon journal. Mais comme tu dis, peut-être que certaines choses que j’écris ici sont trop impudiques.. En tout cas, il est certain que je n’ai plus envie d’écrire des billets de littérature comme avant

      • veronique dherclonville

        Moi je suis pas uenn fan des blogs, je trouve qu’on a trop d’infos partout, mais quand j’ia un peu de temps pour moi, je suis super ravie de pouvoir te lire avec ou sans messages perso …faire plein de blogs différents risque de te “perdre” un peu, celui là est très bien…c la 1ère fois que j’ecris sur otn blog tu vois et pourtant j’y vais de temps à autres…. en tsou cas il faut que tu fasses keski te plait ma petite delhpine et c’est ce qui ser ale mieux pour toi .. et pour nous!!!!! je t’embrasse ma belle!!!

  • Anthony

    Je comprends tout à fait ce que tu dis, j’ai les mêmes freins sur les choses plus personnelles, que ce soit sur le blog, sur facebook, instagram ou twitter. Même de mes collègues je n’ose pas trop parler car j’en ai qui me suivent.
    Quant aux commentaires, je crois que c’est général, c’est fini (tu as dit toi-même que tu n’en mettais presque plus…)

  • Violette

    Je me reconnais tout à fait dans ton questionnement… Je délaisse aussi mon blog, il est donc délaissé, logique, mais je ne peux me résoudre à poster de temps en temps. Parce que je sais que certaines amies comptent dessus pour choisir leurs prochaines lectures, et aussi parce que j’aime malgré tout partager? Les textes personnels, je les garde pour moi – on verra, si un jour….
    Mais assez parlé de moi! J’aime te lire de temps en temps, je ne prends pas toujours le temps de commenter, parfois je n’ai pas un avis extrêmement pertinent donc je m’abstiens (ce qui ne signifie pas que ce commentaire soit super pertinent!), mais c’est une manière d’avoir des nouvelles qui me plaît (avec instagram), d’autant plus que je ne vais que très rarement sur facebook maintenant…
    Quelle tartine! Désolée ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *