BD du mercredi,  Livre graphique/BD

Perfect World de Rie Aruga #mercrediBD

Perfect World - tome 1

Le premier tome met en scène les sentiments naissants de la jeune femme ainsi que ses doutes. La mangaka sait très justement nous faire partager ses interrogations, ses doutes et ses peurs. On voit qu’elle s’est beaucoup documentée sur le sujet pour en parler le plus justement possible.

Elle n’épargne pas les réalités liées au handicap : les problèmes de santé, les infections, les escarres, les hospitalisations, mais aussi les problèmes liés à la société : la solitude, le monde du travail.

Le dessin est tout en délicatesse et subtilité.

On se rend bien compte aussi de la difficulté du quotidien des handicapés de leur lutte pour essayer de vivre normalement. Le héros a réussi à devenir architecte mais il doit redoubler d’efforts pour être reconnu par ses pairs. De même il repousse Tsugumi car il ne veut pas représenter un fardeau pour elle.

Le 1er tome se clôt alors que les deux personnages sont fini par se déclarer leurs sentiments. et ça donne envie d’en savoir plus sur la suite.

Ce manga a été adapté en série et au cinéma. Et mon exemplaire à moi est dédicacé et comme ça vous saurez comment on, écrit Delphine en japonais

Ici et là, des livres, des mots sur tout et rien. Et des livres, encore et toujours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *