• and More

    Amie(s)

    On se connait depuis la 5ème mais on est vraiment amies depuis la seconde et notre unique classe en commun. 30 ans qu’on s’est trouvées et jamais perdues. Peut-être ce sentiment d’étrangeté face au monde qui nous unit. Depuis notre 1er voyage seules à 16 ans en Bretagne, en passant par notre folle équipée à vélo dans les Landes jusqu’au…

  • and More

    Ambivalence

    C’est le mot qui a marqué mon année (voire ma vie), mon mot totem comme me l’a fait remarquer Marie. Sauf que j’ai une vision du mot un peu négative car j’y vois les difficultés et la souffrance que ça peut engendrer. Sa définition est : Caractère de ce qui présente deux valeurs, deux composantes, opposées ou non. Synon. dualité.A.−…

  • and More

    Story of the blog

    Le blog a encore fait des siennes. Il contenait pas moins de 37 virus le vilain. Bref j’ai dû demander de l’aide à un professionnel qui m’a tout repris, j’ai dû changer de thème, bye bye celui que j’aimais bien, j’ai cru perdre toutes mes photos et devoir les remettre toutes à la main sur plus de 1000 articles, ça…

  • and More

    2019

    Chers lecteurs, Je vous souhaite une belle année, remplie, entre autres, de beaux moments et de jolies (et fortes) lectures. Je vais essayer de partager encore et toujours les (bons) romans et essais lus, les (beaux) albums, les (petits) éditeurs qui se démarquent, les livres oubliés, les œuvres qui marquent, les premiers romans…. Si je perds parfois l’envie ou l’énergie…

  • and More

    Le temps pour soi, cette denrée rare et précieuse

    Je rêve de temps. De temps pour ne rien faire, pour rêver, pour contempler, du temps pour respirer, de temps pour observer le monde, pour lire, dessiner, écouter. Je rêve de ne plus avoir à compter le temps, les heures de travail qu’on badge 4 fois par jour, le temps passé et perdu dans les transports, les horaires d’école à…

  • and More

    Paris, ville aimée, ville haïe

    Il y a les mots de mon fils “c’est l’horreur, le monde à place d’Italie” (oui j’ai sûrement dû dire ça…). Il y a le bruit (des motos, des sirènes, de l’immeuble, du stade charlety intolérable, des gens qui ne respectent rien…), les bruits qui rendent anxieux l’enfant déjà fort sensible. Il y a la pollution, indécente. Il y a…

  • and More

    Ses petits mots

    “J’ai fait un rêve magnifique, j’ai rêvé qu’un panda me lisait une histoire” “Tu es une bonne maman, tu sais bien t’occuper des enfants” (vous connaissez œdipe ?) “Tes muffins sont archiment bons” “C’est quoi l’éternité, c’est quoi le paradis” juste avant de dormir Ses “on s’est régalé ” qu’il répète à l’envi Ses “je t’aime gros comme un coeur…

  • and More

    5 years

    5 ans aujourd’hui 5 ans de tornade, de chansons à tue tête, de fous rires, de fatigue, d’insomnie, de joie, de cris, de bonheur, de félicité, de doutes, de “pas question” à “jamais de la vie”. 5 ans à toute vitesse. 5 ans de toi Ta gaieté, ta malice, tes yeux si intenses, tes ravissements aussi bien que ton chagrin,…

  • and More

    Sur les traces de l’enfance

      Derrière cette porte se cache ma maison d’enfance. La maison dans la quelle j’ai vécu jusqu’à mes 16 ans. Une maison aussi grande et belle que brinquebalante dont l’adresse était magique, villa des roses à Fontenay aux Roses. 3 étages, un très bel escalier, des pièces immenses et mal (non) chauffées, des fenêtres pourries, un jardin avec des noisetiers,…

  • and More

    Mon fils

    Presque 5 ans de toi Toi le garçon si impétueux, qui hésite si souvent entre le rire et la colère, l’enthousiasme et la déception. Toi qui souffre d’attendre, de ne pas avoir, de ne pas savoir faire, toi qui me met face à mes doutes, mon caractère emporté comme le tien. Toi qui voit tout, qui retient tout. Toi qui…