• and More,  instantanés

    Parce qu’il faut bien revenir…

    4 semaines loin de Paris, 4 semaines au calme, 4 semaines de découvertes, de beaux liens créés, des lectures riches et variées, 4 semaines de glaces ingérées et d’apéros bus sur la terrasse, 4 semaines de plouf dans la piscine et ailleurs, 4 semaines pleines de joies, de rires, de cris et de larmes aussi, 4 semaines qui font devenir…

  • and More,  Ma vie trépidante

    // Bribes d’été //

    Le goût des dernières fois Derniers jours de crèche, derniers jours de nounou, derniers trajets en tramway/bus/métro.  Pas beaucoup de nostalgie parce que j’avoue que j’ai subi ces 3 mois de va et vient dans mon ancien quartier (3 h de transport par jour…) et que je suis bien contente de ne plus avoir à y retourner de sitôt (ah…

  • and More

    Quand une visite au Château de Versailles se révèle cauchemardesque

    Versailles, un lieu mythique qui fait rêver. Et dans la réalité ça donne quoi ? Ca donne l’impression d’être traité comme du bétail ! Nous avons eu la “bonne” idée d’aller nous promener à Versailles en famille un dimanche matin de juin (mon compagnon n’y avait jamais mis les pieds), on se doutait qu’il y aurait du monde mais pas…

  • and More

    A celui qui m’a fait mère

    A celui qui m’a fait grandir, celui qui me permet de regarder le monde avec un nouveau regard rempli d’émerveillement et de joie, celui qui m’apprend tous les jours sur moi-même, celui qui me donne des ailes. Celui qui fait gonfler mon cœur de fierté et d’émotion puissance 1000, celui qui me fait rire et danser tous les jours, et…

  • and More

    C’est pas vague #lesmotsquildit

    Le temps file… et on oublie les petits mots, les petites phrases qui au quotidien pourtant nous portent. Mon plus tout petit aura 3 ans début juin, j’ai l’impression qu’il grandit à vue d’œil (encore une taille de chaussure en plus) et en même temps, il veut rester un tout petit (“maman, porter”) qui ne veut pas être propre (refus…

  • and More

    Bribes

    Déménager, perdre ses repères. Quitter son cocon, même si celui-ci était devenu trop inconfortable, est toujours une expérience particulière, un moment symbolique. Nous voici donc dans un autre appartement, plus grand et dans un quartier totalement différent et inconnu, à tel point que j’ai l’impression d’habiter une autre ville. Tout cela est donc assez déstabilisant. Et plus on vieillit, plus…

  • and More

    Ca bouge !

    Si vous avez suivi nos problèmes de logement, vous serez heureux d’apprendre que nous avons trouvé un nouvel appartement ! Nous déménageons mi avril, donc, je ne vais pas trop trainer par ici car j’ai quelques cartons de livres à faire. A bientôt  

  • and More

    Je suis celle qui attend le printemps avec une folle impatience

    Je suis née en plein milieu du printemps. Je suis celle qui aime les journées qui durent longtemps, celle qui aime la lumière. Je suis celle qui n’aime rien tant que la douceur des jours de mai, celle qui attend le printemps pour « revivre », je suis celle qui subit le froid de l’hiver, qui se recroqueville pendant la saison froide…