• Littérature française

    La mer monte d’Aude Le Corff

    Une dystopie d’actualité troublante J’ai été très heureuse de retrouver la plume sensible et pleine d’humanité d’Aude Le Corff découverte et aimée lors de ses 2 précédents romans, Les arbres voyagent la nuit et L’importun. J’ai été décontenancée par l’histoire au début, très loin de ses précédents romans. En effet, on a affaire ici à une dystopie, l’histoire se passe…

  • Littérature française

    A la ligne, feuillets d’usine – Joseph Ponthus

    Premier roman social, original et fort, mais également récit intime et personnel, tout ce que j’aime dans la littérature. Un livre qui sort de l’ordinaire, tant sur le fond que la forme, et qui pourtant évoque le quotidien de nombres d’ouvriers. Pas de phrase ici mais des vers en prose. Aucune ponctuation. De fait, un vrai rythme de lecture, des…

  • Littérature française

    Les derniers livres lus pour les #68premieresfois

    J’ai beaucoup de retard sur mes chroniques pour les 68 premières fois… J’ai lu La dérobée, Objet trouvé & Fais de moi la colère, 3 textes très différents dont 2 vraiment singuliers. Voilà mon avis sur Objet trouvé et La dérobée. J’ai terminé Fais de moi la colère hier soir et il va me falloir quelques jours pour trouver les…

  • Littérature française

    Deux stations avant Concorde de Peire Aussane #68premieresfois

    Une écriture au charme indéniable et une jolie atmosphère dans ce livre mais aussi une vision de la vie d’artiste sans aucune contingence matérielle et de nombreux clichés. L’histoire de cette femme artiste qui se cherche avait de quoi me séduire mais il demeure beaucoup trop d’éléments totalement invraisemblables dedans. On le voit dès le commencement que cette histoire n’est…

  • Littérature française

    Le discours – Fabrice Caro

    De Fab Caro, j’ai adoré ses bds (Zai zai zai, la bredoute, Moins qu’hier (plus que demain), Et si l’amour c’était aimer), son humour, son cynisme désopilant. Ici, on découvre une facette toute autre de l’auteur, en effet, on retrouve une partie de son humour, mais le cynisme en moins et la mélancolie en plus avec l’histoire de son narrateur,…

  • Littérature française

    La blessure de Jean-Baptiste Naudet #68premièresfois

    C’est un livre d’une rare puissance, extrêmement bien construit, mêlant les destinées de plusieurs personnes dont l’auteur lui même. La guerre d’Algérie vue de l’intérieur, à travers les lettres d’un jeune soldat de 20 ans qui perdit la vie au combat et qui offre ainsi un témoignage essentiel sur cette guerre. La guerre et ses conséquences avec une femme blessée.…