bébé

Les mots qu’il dit (au moins #6)

(Ca devrait être les phrases qu’il dit désormais)

A deux ans et demi le langage a fait un bond en avant, on a un petit garçon qui parle parle crie parle, fait des vraies phrases longues (“le petit oiseau i dort pas il a les yeux pas fermés“) et nous étonne de jour en jour.
En ce moment, il nous parle beaucoup du père Noël à qui il a demandé une fusée (sa nouvelle obsession avec les pirates “pilates”).

Ses petits mots et phrases préférés sont “attends”, “je joue”, “c’est à moi”, “c’est à mothée” (c’est ainsi qu’il se nomme), “c’est pas facile” (surtout le soir “c’est pas facile dodo”) “il/elle est bizarre” “maman viens” “maman danse”. Il n’est pas un jour ou il ne dit pas un mot compliqué (genre thermomètre) que je ne pensais pas qu’il connaissait. Il a aussi découvert le temps, “hier”, “demain”, “il fait nuit, le soleil fait dodo”.

Il a noué une belle relation avec ses grands parents avec qui il a fait des concerts de guitare ou de la trompette et des shows de danse intensive (voir ma mère danser sur Mika dès le matin,  ça vaut son pesant d’or).

image
Gros chat et petit gros chat

Il est toujours aussi tyrannique et colérique mais il sait aussi se montrer plein d’empathie et se précipiter pour amener manteau, chaussures, chapeau…
Ses activités préférées sont la musique, la danse, les gommettes,  la pâte à modeler , se déguiser en pirate ou princesse et s’occuper de ses doudous et de “gros chat” et de “petit gros chat”.
Il a aussi découvert les dessins animés et ne jure que par Léo et Popi et Mouk (que j’adoooore aussi !)

J’adore ses erreurs de prononciation de “viens il y a de la piace ici” à “il est ya totoyo” en passant par “je mange une cayote”, je ne m’en lasse pas. Maintenant le chocolat est passé de queschua à chocoya.
J’adore aussi quand il répète “quequondit” quand on attend qu’il dise merci et qu’on lui fait “qu’est ce qu’on dit ?”

C’est le roi des bêtises évidemment. C’est un âge magique et hyper fatigant tout à la fois.
Une épreuve de la patience mais aussi l’opportunité de vivre des moments précieux et tellement purs.

Un âge “merveilleux”.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 réflexions au sujet de « Les mots qu’il dit (au moins #6) »

  1. Je rattrape mon retard post-déménagement et donc… très joli billet (celui-ci et celui sur la naissance) tellement vrai. Ce n’est pas facile d’équilibrer entre les moments de découragement/crise de nerfs et le bonheur, la joie, les sourires du quotidien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *