J'ai aimé·Musique

Stones in exile – rock’n’roll yeah

Le documentaire “Stones in exile”, réalisé en 2010 par Stephen Kijak, rappelle les circonstances bien particulières qui ont amené un grand et double album des Stones, Exile on Main Street.
En 1970, les Stones doivent “fuir” leur pays, l’Angleterre, pour une raison bien banale, l’argent. 

Ils se retrouvent dans le sud de la France, vraiment en exil donc, dans la gigantissime maison que Keith Richards occupe avec sa femme et son fils.

L’album sera enregistré dans le sous sol, dans des conditions chaotiques et absolument orgiaques.

J’avoue – en grande fan des Stones que je suis – que je ne connaissais pas cette histoire – honte à moi – et j’ai adoré découvrir toutes les images d’archives (il y en a pleins) qui entourent cet enregistrement. Déjà j’ai adoré entendre les chansons mythiques et très blues pour certaines, c’était bon.
On y découvre les témoignages des uns et des autres depuis les stones eux mêmes jusqu’à tous ceux qui les entouraient à ce moment (et il y avait du monde).
Cet album a été créé et enregistré “in the basement” à partir d’un camion dans le jardin, jusqu’à ce qu’ils se fassent virer et courser par la police, c’était vraiment trop “sex ans drugs and roll and roll”.
Les images ensuite sont filmées aux Etats unis (où ils ont fini le mixage), par Robert Frank, le photographe à qui les Stones avaient demandé de faire la pochette de l’album.
Ah, c’était vraiment les grands moments du rock’n’roll, y’a pas à dire ! et bah moi j’ai trouvé ça magique. Et depuis je réécoute cet album à fond les ballons (à bas le voisin qui chante faux et à tue-tête) et avec une toute autre oreille. 

Baby, won’t you keep me happy !!!!!
Make the good lord shine a light on you, make every song your favorite tune…

Apparemment, il est passé le 10 juin sur france 5, j’espère que vous avez eu l’occasion de le voir !
Pour voir des extraits et l’article de Libé sur le sujet  

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

7 réflexions au sujet de « Stones in exile – rock’n’roll yeah »

  1. Ah zut ! je l’ai râté… avec le passionné de rock que j’ai à la maison, si je lui dit ça, il va être dégouté ! :(
    en ce moment, la nouvelle édition du CD passe en boucle le week-end !

  2. @ La Parisienne : oui, moi aussi je l’écoute en boucle !
    Oui, bien dommage de l’avoir raté, c’était TROP bien !! (la fille qui en rajoute une couche)

    @ Flou : Oh oui, je te comprend !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *