• Littérature française

    68 premières fois – sélection de l’automne

    Après les 68 premières fois du début d’année, j’ai enchainé avec la sélection de l’automne. J’ai lu : Ma reine de Jean-Baptiste Andrea, Neverland de Timothée de Fombelle, La fille du van de Ludovic Ninet, Il n’y a pas internet au Paradis de Gaëlle Pingault. Coup de coeur pour Neverland et lecture marquante de Il n’y a pas internet au Paradis. J’ai tenté de…

  • non classé

    Outre-mère de Dominique Costermans #68premièresfois

    Ce livre fait partie de la sélection des 68 premières fois. “Je sais que les secrets de famille se nourrissent dans l’ombre de nos inconscients, restreignant la part de liberté de ceux qui les subissent” Ce roman est le parfait pendant de Nous, les passeurs. Il se base sur une véritable enquête transgénérationnelle menée par la narratrice sur son grand-père…

  • Littérature française

    Maestro de Cécile Balavoine [68 premières fois]

    Un premier roman lu dans le cadre des 68 premières fois Il m’est difficile de trouver les mots pour évoquer ce livre qui m’a fait une très forte impression lors de sa lecture et qui paradoxalement ne me laisse pas beaucoup de traces. C’est l’histoire de passions, une passion pour Mozart depuis la tendre enfance pour la narratrice, une passion…

  • Littérature française

    Mon ciel et ma terre / Aure Atika [68 premières fois]

    Une nouvelle participation aux 68 premières fois avec ce premier roman d’Aure Atika, dans lequel l’auteure nous raconte son enfance auprès d’une mère bohème. “Aujourd’hui, tout de suite, j’en ai besoin. J’ai besoin de savoir que je viens de là et que ce chaos, ces imprévus, ces éclats sont toujours possibles. J’ai besoin de la faire vivre. Sans cela, je…

  • Littérature française

    Nous, les passeurs // Marie Barraud [68 premières fois]

    Lu dans le cadre des 68 premières fois « J’ai voulu raconter l’histoire de mon grand-père et, par ricochet, celle de ses deux fils. J’ai voulu dire ce qui ne l’avait jamais été, en espérant aider les vivants et libérer les morts. J’ai pensé que je devais le faire pour apaiser mon père. Ces mots, c’est moi qu’ils ont libérée.…

  • Littérature française

    Marguerite // Jacky Durand #68premièresfois

    Voici une nouvelle lecture faite dans le cadre des 68 premières fois. Il s’agit donc d’un premier roman. Je dois avouer que le sujet ne me passionnait pas outre mesure, l’histoire d’une femme en 1939 dans la France occupée alors que son mari est au front dans un petit village dans l’est de la France. Je dois dire que j’ai…

  • Littérature

    Marx et la poupée // Maryam Madjidi [68 premières fois]

    Parfois le hasard fait bien les choses, j’ai reçu ce livre dans le cadre des 68 premières fois alors que je devais aussi le lire dans le cadre de mon travail. C’est donc un premier roman, écrit en français par une jeune femme née en 1980 en Iran et édité au nouvel Attila. Ce fut une lecture prenante et remplie…